L’immobilier, un placement sûr ?

Selon un sondage réalisé par l’institut Ipsos pour le compte des agences immobilières Orpi, 39 % des personnes interrogées considèrent l’immobilier comme le placement le plus sûr en France.

L’immobilier apparait donc en tête de ce sondage, bien avant les comptes-épargnes bancaires (29%) ou encore l’assurance-vie (19%).
Les foyers dont les revenus sont égaux ou supérieurs à 3 000€ sont les plus confiants : ils sont 52% à considérer l’immobilier comme le placement « le moins risqué ».

Les bons points de l’immobilier

Pour les primo-accédants, investir dans l’immobilier s’avère être très intéressant pour plusieurs raisons.

Tout d’abord parce que les mesures mises en place par l’Etat dans le cadre du PTZ Plus facilitent leur accession à la propriété. Ensuite, l’investissement est un pari sur l’avenir dont les risques sont limités : les foyers peuvent à la fois développer leur patrimoine sur le long terme et, dans le cas d’une revente (fréquente chez les primo-accédants) espérer réaliser une plus-value.

L’immobilier n’a d’ailleurs pas connu de baisse significative ces dernières années. Au contraire, après une hausse importante et un léger creux en 2009, les prix de l’immobilier en France évoluent doucement, ou dans le pire des cas, stagnent.