L’attribution du PTZ Plus en bref

Le Prêt à Taux Zéro Plus, comme tout dispositif, a ses subtilités et ses particularités. Voici quelques réponses concrètes à vos questions pratiques.

La banque et le Prêt à Taux Zéro

Le PTZ+ se prépare auprès de votre banque au moment où vous négocierez votre crédit immobilier. Vous serez donc informé de son montant et des conditions de remboursement lorsque vos interlocuteurs bancaires vous proposeront différentes offres de prêt. Ce qui explique qu’il n’est pas possible de demander un Prêt à Taux Zéro Plus sans crédit immobilier, il en est indissociable.
Sachez par ailleurs que votre banque est en mesure de refuser votre demande de PTZ Plus selon que votre solvabilité, au même titre que pour votre crédit immobilier.

Les cas particuliers

Si vous êtes propriétaire d’un terrain sur lequel vous souhaitez construire votre résidence principale, vous pourrez aussi bénéficier du Prêt à Taux Zéro Plus. La valeur estimée de votre terrain sera considérée comme un apport personnel de votre part. Pour information, vous devrez l’avoir acquis dans les deux ou trois années précédant votre projet immobilier, en fonction de la date d’émission de votre crédit.
Enfin, les SCI (société civile immobilière) ne peuvent pas bénéficier de ce dispositif.

A savoir : les contours du Prêt à Taux Zéro Plus sont actuellement en cours de révision dans le cadre de la loi de finance 2012, notamment pour les logements anciens.