Quel est le montant pris en compte pour mon Prêt à Taux Zéro Plus ?

Cette semaine, nous vous proposons de compléter notre glossaire sur les termes clés du Prêt à Taux Zéro Plus.

Nous nous pencherons cette fois-ci sur la notion de montant.

Coût total de l’opération, montant retenu de l’opération et montant du PTZ +

Pour calculer le montant du PTZ + qui vous sera accordé, il faut préalablement chiffrer le coût total de l’opération.
Celui-ci englobe une grande partie des frais liés à votre acquisition : le coût d’achat du terrain ou du bien, qu’il faut additionner au coût des travaux ainsi que les frais d’agence et d’assurances (responsabilité et dommages).
À savoir : ce montant n’inclut pas les frais de notaire et bancaires.

Pour calculer votre Prêt à Taux Zéro Plus, seul le montant retenu de l’opération sera pris en compte. Celui-ci est fixé par décret et tient compte de plusieurs éléments : la zone géographique du logement, le type de bien (neuf ou HLM) ainsi que le nombre de personnes destinées à vivre dans votre logement.
Ces plafonds s’étendent sur une fourchette de 79 000 € à 359 000 € en fonction des critères précédemment cités.

Enfin, une fois ce montant déterminé, il ne vous restera plus qu’à le multiplier par la quotité associée pour connaître le montant de votre PTZ+.

Plus concrètement

Prenons l’exemple d’une jeune famille de quatre personnes qui souhaite acheter un terrain dans la campagne lyonnaise pour y construire leur maison. Le coût de l’acquisition du terrain est de 150 000 €, frais d’agence inclus. Ils ont également construit leur maison selon les normes BBC pour un coût de 200 000 €. Au final, le coût total de leur opération s’élève à 350 000 €.

Ce logement sera situé dans la zone B1 et occupé par quatre personnes: le montant retenu de l’opération sera alors de 234 000 €.

Passons maintenant à la quotité, élément déterminant pour calculer le montant du Prêt à Taux Zéro Plus. Celle-ci tient compte de la zone géographique du logement et du type de construction effectuée (normes BBC ou non). Dans notre cas, la maison est construite aux normes BCC dans la zone B1: la quotité est donc de 33%.

De ce fait, le montant du PTZ + sera de : 234 000 € * 33 % = 77 220 €